Pour une liberté de la presse réelle – Jordan Ruynat et Thibault Mordraal

Pour une liberté de la presse réelle

Jordan Ruynat et Thibault Mordraal

Cycle thématique – « Libertés »

La liberté de la presse est l’une de celles qui semblent faire consensus dans la politique française : tout le monde s’accorde sur la nécessité de la défendre, et lorsque, comme avec Charlie Hebdo, elle est menacée par le terrorisme, il s’ensuit un mouvement de masse pour la défendre. Ce n’est évidemment pas nous qui nous en plaindrons : la liberté de la presse est un combat historique des républicains. Cependant, si l’on tient vraiment à cette liberté, on doit aller au-delà des proclamations et de l’indignation facile : à quoi sert-elle ? À quel point est-elle vraiment appliquée ? Comment la défendre ? A-t-elle des limites ?

L’objectif de ce texte sera donc de chercher ce qu’est réellement la liberté de la presse, pour mieux la défendre et ainsi faire aboutir l’idéal républicain.

Lire la suite

Affaires Fillon et Front National : s’indigner ne suffit pas

Voici la campagne présidentielle entachée de nouveaux scandales, avec François Fillon et le Front National qui sont tous deux accusés d’avoir eu des emplois fictifs d’assistants parlementaires rémunérés sur l’agent public. Cependant, il ne suffit pas de s’indigner à peu de frais comme le fait la presse : le problème n’est pas la personne de François Fillon ni même le parti qu’est le FN mais bien le système qui permet de telles pratiques. Lire la suite

La liberté commence où commence celle de l’autre – Paul Sylvestre

La liberté commence où commence celle de l’autre

Paul Sylvestre

Cycle thématique – « Libertés »

 

            « Ma liberté s’arrête où commence celle de l’autre », dit la célèbre maxime, qu’il est tentant de renverser en « ma liberté commence où s’arrête celle de l’autre ». C’est un propos de bon sens que de dire que nos choix de doivent pas nuire à nos chers voisins, à qui l’on garantit que la musique ne dépassera pas un certain volume à partir d’une certaine heure de la soirée, ou que l’on évite de déranger en tondant sa pelouse de bon matin. Chacun prend et défend sa part de « liberté », cette liberté privée qui s’accorde bien aux limites des foyers. Est-ce la même liberté que celle que célèbre la statue du port de New-York ? La même que celle des esclaves libérés de leurs fers ? Que celle que Robespierre a choisi en 1790 pour former la devise de la République ? Assurément, non. Lire la suite

« Vouliez-vous une révolution sans révolution ? » – Robespierre, à jamais l’incorruptible

Par Quintus BRUTUS 13 Septembre 2016

robespierre

Il y a 222 ans, Maximilien Robespierre était guillotiné sur l’actuelle place de la Concorde, après cinq années de révolution.  L’historiographie a très souvent omis d’insister sur l’infime plage temporelle durant laquelle se sont déroulés les évènements de la Révolution Française : cinq ans, l’équivalent d’un quinquennat présidentiel de nos jours. Cinq années qui ont changé la France à jamais, cinq années qui marquèrent le début d’une nouvelle ère politique pour le monde entier, cinq années qui scellèrent le message universaliste de liberté, d’égalité et de fraternité de la République Française. Durant ces cinq années, des milliers, voire des millions d’individus ont contribué à la Révolution, de près ou de loin, pour sa défense ou à son encontre. Robespierre était l’un d’entre eux : un acteur de la Révolution parmi d’autres.

Lire la suite

Tribune libre – L’Union Européenne, les lobbies financiers plutôt que la liberté de la presse.

Par Katia Buisson

Les trois quarts des députés européens ont adopté, jeudi 13 avril, une directive européenne, afin de protéger le « secret des affaires ». Cette norme juridique contraignante qui fait peser sur les Etats une obligation de résultat, quant aux objectifs qu’elle fixe. En l’espèce, il s’agit de protéger les entreprises et leurs informations les plus secrètes, en leur offrant un arsenal législatif leur permettant d’ester en justice toute personne qui se serait rendue coupable de leur divulgation. Cela devant des juridictions (européennes) en invoquant le respect de la propriété intellectuelle (ce qui peut être louable) ou encore de la violation de règles pénales (qui ont alors attrait à tout ce que l’entreprise veut maintenir secret).

Nous citoyens européens pouvons donc être rassurés, les (grandes) entreprises sont renforcées, leurs secrets protégés, et l’innovation encouragée. Leur lobbying institutionnalisé auprès des instances européennes fonctionne encore.

Lire la suite

Communiqué : N’accablons pas nos députés de travaux fastidieux !

Lors du vote lundi 8 février de l’article 1 de la révision constitutionnelle prévoyant l’inscription de l’état d’urgence dans la constitution, de nombreux députés n’étaient pas sur les bancs de l’Assemblée nationale( 76% de l’ensemble des députés).

148 députés étaient présents en hémicycle pour le débat. De nombreux observateurs ont dénoncé avec démagogie cet absentéisme. Nul doute pourtant que de nombreux députés avaient des occupations beaucoup plus sérieuses, quelque chose comme inaugurer un magasin de surgelés, parce que eux, ils sont dans la vraie vie avec les vrais gens, voyez-vous ! Lire la suite

L’enseignement laïque Discours de Castres, 30 juillet 1904

Jean Jaurès

Démocratie et laïcité sont deux termes identiques. Qu’est-ce que la démocratie ? Royer-Collard1, qui a restreint arbitrairement l’application du principe, mais qui a vu excellemment le principe même, en a donné la définition décisive : « La démocratie n’est autre chose que l’égalité des droits. » Or il n’y a pas égalité des droits si l’attachement de tel ou tel citoyen à telle ou telle croyance, à telle ou telle religion, est pour lui une cause de privilège ou une cause de disgrâce. Dans aucun des actes de la vie civile, politique ou sociale, la démocratie ne fait intervenir, légalement, la question religieuse. Elle respecte, elle assure l’entière et nécessaire liberté de toutes les consciences, de toutes les croyances, de tous les cultes, mais elle ne fait d’aucun dogme la règle et le fondement de la vie sociale.

Lire la suite