Ciné-débat : « La loi du marché » de Stéphane Brizé

ciné débat la loi du marché

L’équipe du Poing Commun est heureuse de partager avec vous son prochain événement : la projection du film La loi du marché, suivie d’un débat.

Cela se passera ce jeudi 16 novembre, au bar L’Albion (rue Sainte-Catherine, Lyon).

Pour recevoir les notifications de l’événement, rejoignez-le sur Facebook.

En attendant, vous pouvez retrouver la fiche support du film préparée par Pierre Triollier.

En vous attendant nombreux !

L’équipe du Poing Commun

ciné débat la loi du marché

 

Café débat d’octobre : cycle thématique du travail

IMG_0785

La réforme du droit du travail, quels enjeux, quelles critiques ?

C’est la problématique qui a animé la soirée du 19 octobre dernier, au Moulin Joly dans le 1er arrondissement de Lyon.

Introduit par une présentation et vulgarisation des textes de la réforme par Soel Diab, la soirée fût animée et rythmée par les prises de paroles contradictoires des citoyens présents.

Très prochainement, l’association publiera un compte rendu des débats menés qui ont tous été enrichissants et n’ont fini que beaucoup trop tôt !

Photos : Pierre Triollier pour Le Poing Commun

IMG_0731IMG_0777

 

Le Poing Commun se lance à Rennes !

LPC Rennes

Le Poing Commun est heureux de vous présenter la déclaration de lancement du groupe local de Rennes, rédigée par Simon Ferelloc, référent du groupe local.

Notre République est en danger. La défense du bien commun, qui constitue son principe fondateur, est sans cesse mise à mal par la doctrine néolibérale et les intégrismes de tous horizons. Quelles sont les raisons de telles attaques ? Quel intérêt, dès lors, à défendre l’idéal républicain ?

Ce mot s’affiche pourtant partout. Scandé dans les meetings, inscrit sur les affiches et même récupéré par certains partis bien peu investis dans la défense des valeurs et des principes républicains. Tout cela signifie-t-il que la République française, dont la fondation a bouleversé l’Histoire, doit-elle pour autant être jetée aux oubliettes ? Au Poing Commun, nous sommes convaincus du contraire. Citoyens engagés dans la vie de la cité, militants, syndiqués, partisans, encartés ou non, nous sommes tous attachés à une certaine idée de la République. C’est pourquoi l’association Le Poing Commun défend et promeut quotidiennement ses valeurs, dans la réflexion et dans l’action.

Nous nous engageons ainsi pour :

– Une République INDIVISIBLE aussi bien dans son territoire que dans son peuple. Nous nous engageons fermement contre toutes les formes de discriminations et contre tous les fanatismes qui fondent leur idéologie sur la peur et le rejet de l’autre, au nom d’un illusoire communautarisme ethnique.

– Une République LAÏQUE. Nous nous engageons pour une République tolérante qui garantit à chacun la liberté de conscience et pour une République vigilante qui combat tout usage politique des religions et tout intégrisme religieux.

– Une République DÉMOCRATIQUE. Nous nous engageons pour rendre sa souveraineté pleine et entière au peuple français. Nous sommes attachés au principe de séparation des pouvoirs, c’est pourquoi nous défendons l’indépendance de la justice ainsi que celle des médias.

– Une République SOCIALE. Nous nous engageons pour une République qui assure à chacun l’accès à l’éducation, à l’emploi, au logement, à la santé et aux richesses. Nous militons pour une République qui garantit une vie décente à chaque citoyen.

Présents dans plusieurs villes de France (Lyon, Paris, Dijon, Toulouse et Villeurbanne), nous souhaitons désormais lancer l’association sur Rennes. Rennes, ville culturelle, ville jeune, ville dynamique, ville de diversité… Disposant de nombreux atouts, cette cité bouillonnante pourrait devenir un modèle de laïcité, de solidarité, de démocratie, de cohésion sociale. Tel sera notre objectif !

L’essentiel de notre objet : l’organisation de cycles thématiques, inaugurés par des séminaires de réflexion, des rédactions collaboratives alimentées par des conférences et des travaux de recherche et conclus par des événements publics, citoyens et festifs. En bref, s’il fallait résumer en quelques mots l’ambition de cette association : créer un débat d’idées au cœur de la cité.

Citoyen, citoyenne, si l’idéal républicain représente pour toi une valeur à défendre, un concept à réinterroger, un « bien commun » à partager, le Poing Commun sera ravi te t’accueillir pour participer à notre réflexion commune et à nos mobilisations.

Ensemble, défendons plus que jamais notre éternelle devise : Liberté ! Égalité ! Fraternité !”

Simon Ferelloc, référent Rennes 

LPC Rennes

Affaires Fillon et Front National : s’indigner ne suffit pas

Voici la campagne présidentielle entachée de nouveaux scandales, avec François Fillon et le Front National qui sont tous deux accusés d’avoir eu des emplois fictifs d’assistants parlementaires rémunérés sur l’agent public. Cependant, il ne suffit pas de s’indigner à peu de frais comme le fait la presse : le problème n’est pas la personne de François Fillon ni même le parti qu’est le FN mais bien le système qui permet de telles pratiques. Lire la suite

[Communiqué de presse] Crèches dans les mairies : le Conseil d’Etat va t-il bafouer la laïcité ?

[Communiqué de presse]

Crèches dans les mairies : le Conseil d’Etat va-t-il bafouer la laïcité ?

En octobre 2015, la cour administrative d’appel de Paris avait ainsi imposé à la mairie de Melun le retrait de la crèche installée dans son enceinte, lorsque son homologue nantaise avait opté pour le maintien d’une crèche similaire. Ce vendredi 21 octobre 2016, le rapporteur public du Conseil d’Etat (la juridiction suprême qui précise le droit en cas de contentieux administratif) s’est prononcé pour l’autorisation de ces crèches dans les mairies et les édifices publics, considérant que ces objets n’ont pas de connotation religieuse mais font partie intégrante de la culture et du patrimoine national.

L’article 28 de la loi de 1905 précise que : « Il est interdit, à l’avenir, d’élever ou d’apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l’exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires, ainsi que des musées ou expositions ».

Lire la suite

2017 : Aux Armes Citoyens !

Le mot de rentrée du président :

Citoyen, citoyenne,

Nous arrivons au bout d’un été funeste, marqué par les remises en cause de la laïcité de toutes parts, celle-ci étant la plupart du temps désignée comme l’origine du problème religieux en France, alors qu’elle fut conçue et doit être comprise comme la solution républicaine permettant une coexistence pacifique de tous les citoyens au sein d’un Etat neutre. Les adhérents du Poing Commun ont été très actifs sur la question en publiant un bon nombre de publications, et ce thème très récurrent démontre l’incompréhension de ses principes et de ses ambitions au sein de la sphère médiatico-politique. A nous de montrer plus que jamais qu’il est un devoir pour tout citoyen de rappeler ses élus à leur devoir en les confrontant à la loi et aux valeurs de la République. A moins d’un an des élections présidentielles, alors que toutes les oreilles s’ouvriront aux discours électoralistes des multiples candidats, l’esprit du Poing Commun nous incite à intervenir dans les débats, non pour prendre parti et s’immiscer dans les campagnes, mais bien pour faire valoir les principes de la République tant oubliés. Au-delà de la seule question de la laïcité, la République doit survenir derrière chaque domaine de la vie politique et sociale, et la liberté sous toutes ses formes est de plus en plus questionnée, modifiée, nuancée… au nom de la sécurité, de l’économie voire de la liberté elle-même ! Le Poing Commun, qui n’en finit pas de grandir, compte sur tous ses membres pour promouvoir le projet républicain et le placer au cœur des préoccupations les plus générales comme les plus individuelles. Incarnons chacun et ensemble notre idéal, écrivons, interpellons, proclamons ! Puisque l’année 2017 s’annonce rude pour les républicains, et si les armes de la démocratie sont la plume et la parole : aux armes citoyens !

QB

A propos de « Nuit Debout » …

http://www.sb-photographies.com/
http://www.sb-photographies.com/ Crédit photo : Stéphane Burlot

Le Poing Commun, engagé depuis bientôt un an pour promouvoir les valeurs républicaines et pour offrir un nouvel espace d’échange démocratique aux citoyens, observe le mouvement #NuitDebout avec bienveillance. Depuis près d’un an, comme nous avons tenté de le réaliser au travers de plusieurs évènements, notre association se bat pour la réappropriation de l’espace public et du débat public par les citoyens.

Lire la suite

Entretien pour le journal « Respublica »

Interview du bureau de l’association, par Bernard Teper pour la rédaction de ReSPUBLICA.

D’où vient le Poing Commun ?

Le Poing Commun, c’est la rencontre entre des citoyennes et des citoyens soucieux de défendre et de promouvoir le projet républicain. L’intérêt nouveau de notre démarche est de réussir à faire travailler ensemble des femmes et des hommes engagés, ou non, dans des mouvements politiques, associatifs ou syndicaux différents, mais tous portés par un idéal commun. Lire la suite

Tribune Libre : « De la nuit debout à un peuple debout ? » par Thibault Mordraal

Par Thibault Mordraal – Avril 2016

La République serait-elle en train de se refonder sur la place qui porte son nom à Paris ? Naïvement, c’est quasiment la question que l’on pourrait se poser en voyant l’ampleur prise par le mouvement Nuit Debout ! Parti d’un appel du journal Fakir à occuper les places publiques après les manifestations contre la loi El-Khomri, le mouvement s’est maintenant bien installé à Paris et s’étend à de nombreuses autres villes, y compris à l’étranger ; on y discute, on y regarde le film de François Ruffin Merci patron !, on y accueille l’économiste et philosophe Frédéric Lordon qui s’y donne en spectacle, et surtout, on s’y rencontre, on y prend conscience qu’on partage de mêmes problèmes.

Lire la suite